Le marché des transports ferroviaires et urbains en Afrique du Sud et au Mozambique 2018

Auteur : Bureau Business France de JOHANNESBURG

2018 - 49 pages

Editeur : Business France

Référence : B1803751A

Prix : 80,00 € HT

Ajouter au panier

Depuis une décennie le continent africain connaît une croissance soutenue, dans laquelle le rail a plus que jamais sa place. En effet, l’acheminement des richesses du sous-sol et des produits agricoles grâce à des chemins de fer performants et compétitifs est indispensable à la région. Après de nombreuses années empreintes de difficultés techniques et de faibles investissements nationaux, l’Afrique du Sud tend désormais à faire du transport par le rail une priorité. De nombreux projets d’envergure sont en cours tant sur le développement d’infrastructures, la mise en place de nouveaux équipements, que sur le renouvellement de matériel roulant, ce qui permet aujourd‘hui de redynamiser l’industrie ferroviaire. Depuis quelques années, c’est donc un secteur en essor et cible de nombreux plans d’investissements publics qui s’ouvrent au marché. Voisin plus discret aux vues de ses infrastructures, le Mozambique bénéficie d’une situation géographique et de ressources de choix pour son commerce extérieur. Le besoin d’achalander les nombreuses cargaisons depuis les côtes et les mines vers le reste du pays, et du continent, pose aujourd’hui des besoins réels en réseau ferrés et développement d’infrastructures. Cette étude propose de découvrir les marchés ferroviaires sud-africain et mozambicain, plein d’avenir, en raison des besoins croissants de modernisation tout en donnant les principales clés d’entrée pour démarrer ou consolider ses courants d’affaires.