Le marché des transports ferroviaires et de la mobilité urbaine en Inde 2019

Auteur : Bureau Business France de NEW DELHI

2019 - 72 pages

Editeur : Business France

Référence : B1900041A

Prix : 80,00 €

Ajouter au panier

L’Inde, 1,3 Md d’habitants et 1ère démographie mondiale à l’horizon 2030, connaît une conjoncture économique favorable qui lui permettait d’afficher, en 2017, une croissance de 6,7 %, soit la plus élevée des BRICS. 7,4 % de croissance sont même attendus pour 2018. Le dynamisme économique et démographique de ce pays implique nécessairement des changements structurels forts pour répondre aux grands défis que sont la réduction de la pauvreté, la réponse aux besoins en infrastructures (qui lui coûte actuellement plusieurs points de croissance), ou encore l’urbanisation rapide. Ces défis sont à relever dès maintenant et l’Inde ne peut plus se permettre d’attendre pour mener à bien les projets d’infrastructures, notamment dans les transports. L’augmentation des revenus et de la classe moyenne fait en effet exploser la demande dans ce secteur. Avec 377 M d’urbains aujourd’hui et 600 M prévus à l’horizon 2030, le « mieux vivre en ville » passera par une utilisation accrue des transports collectifs urbains, ce qui n’est pas la norme aujourd’hui, du fait du manque d’infrastructures. La politique du gouvernement indien, pour les villes, favorise donc la mise en place de « Mass Rapid Transport System » tels que les métros. Actuellement l'Inde dispose d’un réseau opérationnel des métros de 515 km avec 381 arrêts. Par ailleurs, les projets de métro se multiplient : près de 760 km de lignes sont en cours de construction dans 13 villes, et des projets de métro sont annoncés dans 13 villes, dont 11 sont actuellement dépourvues de réseau. Au-delà de ces axes structurants, les systèmes de transports intelligents, l’intermodalité et la connectivité du « dernier kilomètre » restent des enjeux forts pour inciter la population urbaine à utiliser les transports en commun : c’est également sur ces sujets que reposent les opportunités commerciales pour les entreprises françaises. Les chemins de fer indien, 4ème plus grand réseau mondial, hérité des Britanniques, restent un mode de transport