Le marché des produits alimentaires transformés et gourmets au Danemark 2017

Auteur : Bureau Business France de COPENHAGUE

2017 - 48 pages

Editeur : Business France

Référence : B1704830A

Prix : 80,00 €

Ajouter au panier

Le Danemark représente un marché de 5,7 millions de consommateurs, avec un pouvoir d’achat élevé (en 2016, le PIB par habitant et par an était de 46 700 EUR) et une économie saine. Après un ralentissement conjoncturel durant la crise, on observe des signes de reprise, notamment à travers l'augmentation de l'indice de confiance des consommateurs et de celui du pouvoir d'achat. Les Danois ont longtemps considéré que le prix des produits agroalimentaires primait sur leur qualité. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas et on trouve de plus en plus de produits étrangers dans l’offre alimentaire locale. Le marché évolue vers davantage de variété, vers des produits plus innovants, parfois « exotiques », de qualité supérieure et dont la production est respectueuse de l’environnement. De nombreux Danois sont ainsi devenus des « foodies » et s’intéressent de très près à la gastronomie. Cette tendance est perceptible dans l’augmentation des ventes de produits premium. Dans ce contexte, la place des produits français, qui y est encore globalement trop modeste, pourrait être améliorée, notamment par rapport à leurs concurrents européens. En parallèle, la part de marché du discount au Danemark est en croissance depuis quelques années et continue à gagner du terrain. Elle était évaluée à environ 40% en 2016, contre 29,3% en 2008 avant le début de la crise économique. Ce secteur compte actuellement environ la moitié des points de vente au Danemark. Les nouveaux canaux de distribution (marchés, épiceries fines, vente en ligne…) et les évolutions de certaines chaînes de grande distribution se différencient du discount par la qualité (à travers leurs assortiments, marques, packaging et exclusivité) et représentent de futures opportunités à saisir. Cet ouvrage présente le marché danois des produits alimentaires transformés avec un focus particulier sur les secteurs suivants : produits bio, viandes et produits carnés, boulangerie - pâtisserie, biscuiterie, confiserie - chocolaterie,