Le marché des hydrocarbures en Asie du Sud-Est 2016

Prix : Gratuit

Traditionnellement producteurs et exportateurs d’hydrocarbures, les pays d’Asie du Sud-Est doivent désormais relever de nouveaux défis. La très forte croissance de leurs besoins, qui surpasse nettement celle de la production, ainsi que la maturité des champs d’hydrocarbures dans beaucoup de pays de la zone ont engendré une augmentation des importations. La région est ainsi largement dépendante des importations de pétrole, mais aussi à plus long-terme de gaz naturel. Si environ 90% de la production de combustibles fossiles en Asie du Sud-Est est dominée par les pays qui détiennent les ressources à savoir l'Indonésie, la Malaisie, la Thaïlande ou bien encore le Vietnam, la Birmanie est, quant à elle, relativement sous-explorée alors que son potentiel de croissance notamment en termes de production de gaz est réel. La disponibilité des infrastructures sera un facteur déterminant pour les futures activités d'exploration et la croissance de la production. En effet, beaucoup de zones de production de gaz de l'Asie du Sud-Est sont situées loin des centres de demande. Par ailleurs, au niveau du pétrole, la dynamique est depuis les années 90 plutôt stagnante, voire décroissante, en raison principalement de l’arrivée à maturation des sites de production et du manque de nouvelles découvertes. Cette étude a pour objectif de vous fournir les chiffres clés, de présenter les projets, les acteurs et les besoins des marchés analysés afin de vous permettre de cerner rapidement le potentiel de chaque pays.