Le marché de la construction navale en Asie du Sud-Est 2019

Auteur : Bureau Business France de JAKARTA

2018 - 66 pages

Editeur : Business France

Référence : B1805740A

Prix : 150,00 € HT

Ajouter au panier

Les cinq pays de l’ASEAN traités dans cette étude regroupent à eux seuls plus d’un demi-milliard d’habitants, dont environ 266 M pour l’Indonésie, 106 M pour les Philippines, 95 M pour le Vietnam, 32 M pour la Malaisie et 6 M pour Singapour. Avec près de 15 % des flux internationaux de conteneurs et 8 des 50 plus grands ports au monde, l’ASEAN est devenue un carrefour maritime incontournable. Le port de Singapour, 2ème mondial et hub maritime reconnu, est de plus en plus concurrencé par les ports malaisiens. L’Asie représente plus de 50 % des conteneurs manutentionnés dans le monde en 2018 contre 25 % en 1982. L’ASEAN a pleinement bénéficié de cette dynamique avec une croissance annuelle moyenne de 8,8 % entre 2002 et 2017, passant de 39,2 M d’EVP en 2002 à 17,9 M en 2017. Le trafic de conteneurs est voué à se développer dans la région en raison de l’augmentation des échanges tirée par l’élévation des niveaux de vie. La situation géographique de l’ASEAN lui confère un rôle de plaque tournante dans les échanges Europe-Moyen-Orient-Asie-Amérique, dans un contexte mondial où 90 % du commerce s’opère aujourd’hui par la voie maritime. Enfin, le transport maritime a été identifié comme prioritaire dans le cadre de l’ASEAN Economic Community (AEC) afin de renforcer la connectivité régionale et la compétitivité, avec à moyen terme un projet de mise en place d’un marché maritime unique, l’ASEAN Single Shipping Market (ASSM).