Le marché de l'industrie minière au Kazakhstan 2018

Auteur : Bureau Business France d'ALMATY

2018 - 53 pages

Editeur : Business France

Référence : B1803645A

Prix : 80,00 €

Ajouter au panier

L’industrie minière du Kazakhstan se caractérise par sa très grande variété et un sous-sol riche de nombreuses matières premières. Classé au 13ème rang mondial des pays miniers, le Kazakhstan possède les 2èmes réserves mondiales d’uranium (1er producteur). S’y ajoutent des ressources minières importantes en cuivre, or, chrome (le Kazakhstan est l’un des deux premiers producteurs mondiaux), nickel et en nombreuses terres rares. Malgré ses ressources minières abondantes, le Kazakhstan cherche à diversifier son tissu industriel et technologique, notamment à travers de partenariats avec des entreprises étrangères. Le gouvernement continue d’inciter à la modernisation du secteur minier, afin de stimuler l’exploration minière et de favoriser la transformation locale des matières brutes. Il aspire ainsi à limiter l’exportation de matières premières sans valeur ajoutée, qui exposent le pays aux fluctuations des cours mondiaux. L’adoption en décembre 2017 d’un Code relatif aux sous-sols et à l’utilisation de ces derniers met en avant la volonté d’améliorer l’attractivité du secteur. En outre, la création de l’Union économique eurasiatique (Russie, Biélorussie, Kazakhstan, Kirghizstan et Arménie), combinée à la richesse des sous-sols des pays limitrophes (Kirghizstan, Mongolie, etc.) font du Kazakhstan un solide point d’entrée sur une zone à potentiel de développement élevé. À cet égard, le secteur des mines au Kazakhstan offre de belles opportunités d’affaires pour les entreprises étrangères. Cette étude propose de découvrir le fort potentiel du marché de l’industrie minière au Kazakhstan, dont les besoins en modernisation sont croissants, tout en donnant les principales clés d’entrée pour démarrer ou consolider ses courants d’affaires.