Le marché de l'industrie aéronautique et spatiale en Chine 2020

Auteur : Bureau Business France de PEKIN

2020 - 52 pages

Editeur : Business France

Référence : B2003894A

Prix : 80,00 € HT

Ajouter au panier

Le trafic aérien chinois est un des plus importants au monde : le marché des vols domestiques à lui seul représente le 2ème marché mondial. La flotte commerciale chinoise comprend 3 818 avions fin 2019.

Entre 2019 et 2038, la flotte chinoise de ligne d’avions de ligne devrait considérablement augmenter, avec 7 630 avions supplémentaires, en plus du remplacement de 2 854 avions plus anciens.

Précisons toutefois que ces projections sont établies dans un contexte pré-crise Covid-19, l’industrie aéronautique chinoise étant, elle aussi, fortement impactée. Même si le trafic domestique est pleinement rétabli (en croissance par rapport à la même période de 2019, depuis août 2020), les liaisons internationales restent très réduites du fait de la fermeture des frontières chinoises (moins de 10 % du volume habituel).

Le gouvernement chinois encourage la politique « Made in China 2025 » (montée en gamme et localisation) et met la priorité sur les grands programmes chinois de fabrication d’avions commerciaux ARJ21, C919 et CR929, en plus de son soutien aux autres projets aéronautiques chinois et aux acteurs de la sous-traitance en amont de la chaîne de valeur.

La filière française est bien représentée en Chine, avec notamment les implantations d’Airbus, Safran et Thales. Ces acteurs ont de nombreux projets de collaboration avec les acteurs chinois et sont sources d’opportunités de coopération pour les entreprises françaises.

Dans le domaine spatial, la Chine est active sur de nombreux fronts. Elle dispose d’une série de lanceurs éprouvés et a mis en œuvre des programmes phares tels que le programme Beidou (positionnement et navigation), le programme lunaire Chang’e ou les programmes de vols habités Shenzhou et Tiangong. Elle déploie des activités intenses dans le domaine scientifique et dans celui des applications satellitaires telles que l’observation de la Terre ou les télécommunications.

L’année 2020 a débuté par le succès du premier vol de la fusée Longue Marche 5B