Le marché de l'électricité et des équipements électriques en Afrique du Sud 2018

Auteur : Bureau Business France de JOHANNESBURG

2018 - 61 pages

Editeur : Business France

Référence : B1802526A

Prix : 80,00 € HT

Ajouter au panier

L'Afrique du Sud est de loin le pays le plus développé et le plus riche du continent africain. Ce pays, situé aux antipodes de la France, est en réalité relativement proche géographiquement (10 heures de vol sans décalage horaire) et culturellement (du fait des liens étroits qu'il a toujours entretenus avec l'Europe). Le secteur électrique sud-africain est bien développé, avec une capacité de production élevée (251 915 GWh en 2016/2017) et des infrastructures modernes de transport (lignes de 765 kV). Cependant, le manque d’investissements dans le domaine de la génération et de la maintenance à partir des années 90, l’obsolescence de certaines infrastructures (surtout en termes de distribution) et l’augmentation de la demande, ont conduit à une crise de l'électricité dont le paroxysme a été atteint en 2008 puis fin 2014 avec de multiples et dramatiques coupures affectant les industries et les zones résidentielles. Les pouvoirs publics ont alors pris la situation en main et annoncé des programmes d'investissements conséquents, des augmentations tarifaires importantes et un plan énergétique à long-terme. Par ailleurs, l’efficacité énergétique sud-africaine est aujourd’hui l’une des plus faibles au monde. Sa position internationale, qui était dans la moyenne au début des années 90, s’est fortement dégradée. Cette situation provient principalement des tarifs de l’électricité, qui figuraient jusqu'à récemment parmi les plus bas au monde et qui étaient donc peu incitatifs pour les économies d’énergie, entraînant ainsi un gaspillage généralisé. Ces évolutions récentes offrent de réelles opportunités aux entreprises françaises de vendre leurs équipements et services ; la France ayant déjà une réputation bien établie en termes de qualité et de fiabilité dans le secteur de l’électricité.