Le Comité de développement de la ville de Yangon (YCDC) et le ministère des ressources naturelles et de la conservation de l'environnement et des forêts prendront des mesures pour surveiller la qualité de l'air à Yangon dans 47 endroits de la ville. U Cho Tun Aung, directeur du département de la protection de l'environnement et de l'assainissement du YCDC, précise que la qualité de l'air à Yangon serait dans des limites de pollutions acceptables en terme de sécurité, malgré le nombre croissant de véhicules dans la ville. Pourtant, « Air Quality Yangon », une organisation non gouvernementale indique un niveau de pollution inquitant à Yangon.

Le suivi de la qualité de l'ai de Yangon contribuera non seulement à sensibiliser la population aux risques liés à la pollution de l'air dans la ville à limiter leur usage de charbon et de bois pour la cuisine, mais surtout à aider les décideurs politiques à élaborer des réglementations visant à protéger la santé publique.