Avec une population de 1 390 M d’habitants et une croissance continue du PIB qui s’est élevée à 6,6 % en 2018, le développement économique en Chine implique l'émergence de gigantesque classes moyennes et supérieures qui sont rapidement devenus propriétaires. En parallèle de cette grande augmentation des revenus des ménages et de l’essor du marché immobilier a eu lieu une ouverture de la population chinoise sur d'autres cultures, ce qui a influencé leurs goûts et besoins – notamment en décoration.

 

Avec un pouvoir d’achat en hausse, de plus en plus de consommateurs chinois veulent investir dans des meubles de haute qualité. Mais on remarque aussi que les goûts des consommateurs aisés ont rapidement évolué ces dernières années en matière de décoration intérieure et on note une forte appétence pour les styles modernes occidentaux. L’attrait chinois pour le style classique voire baroque est cependant légèrement remis en question sur les segments hauts de gamme, en particulier dans les villes de l’intérieur et de l’Ouest où les consommateurs cherchent aussi des design modernes et minimalistes.

 

Si le développement d’Internet et du numérique permettent aux Chinois de suivre les tendances internationales, ils rapprochent aussi les entreprises des consommateurs finaux, offrant plus de visibilité, une gestion personnalisée de la relation client et des modes d’achat simples et rapides. En parallèle, un grand nombre d'expositions et de showrooms sont aussi organisés par les acteurs du secteur de la décoration. Il faut dire que les professionnels prévoient une croissance continue du marché sur les années à venir et les statistiques préliminaires montrent que les ventes au détail de meubles en Chine dépasseront 39 Mds EUR en 2018 et 41,6 Mds EUR en 2019. De même, on anticipe 537 projets d'hôtels de luxe qui ajouteront 135 199 chambres et suites sur le territoire chinois.

 

La France est le premier fournisseur d’articles d’art de la table en Chine, représentant près de 17% des importations chinoises, soit 29 M EUR. L’offre locale étant majoritairement positionnée sur l’entrée et le moyen de gamme, l’offre française se démarque essentiellement sur le haut de gamme et le luxe. Ces marques s’adressent à des consommateurs en quête de produits de qualité, que le Made in France rassure.

 

Shenzhen, ville phare du Guangdong qui est 1ère région économique de la Chine depuis 30 années consécutives, est sur le podium des villes chinoises où le marché d’immobilier est le plus prospère. L’Art de vivre à la française à Shenzhen c’est donc la garantie de toucher la zone très prospère et dynamique de la Greater Bay Area : Hong Kong, Macao, Guangzhou, Shenzhen, Zhuhai, Foshan, Zhongshan, Dongguan, Huizhou, Jiangmen et Zhaoqing. Plus d’info : https://extranet-btob.businessfrance.fr/prg-27938

 

Sources :

Business France. (2019). Les produits de décoration en Chine

Coface. (2019). Etude économique – Chine

Euromonitor. (2018). Consumer Lifestyles in China

Marketing Chine. (2017). Le fabuleux marché de la décoration et de l’ameublement en chine