La Banque interaméricaine de développement (BID) a approuvé un prêt de 100 M USD pour soutenir le renforcement des systèmes de santé jamaïcains afin de mieux prévenir et gérer les soins liés aux maladies non transmissibles.

L’objectif principal de ce programme est de contribuer à l’amélioration de la santé de la population jamaïcaine en soutenant des politiques globales de réduction des facteurs de risque des maladies non transmissibles. Il vise également à améliorer l’accès à un réseau de santé primaire et secondaire intégré dans les zones prioritaires, en mettant l’accent sur la gestion des maladies chroniques. L’idée est de fournir des soins plus efficaces et de meilleure qualité. Le programme renforcera les mesures politiques et réglementaires visant à réduire les facteurs de risque et à améliorer la détection précoce et la gestion clinique des maladies non transmissibles afin d’atteindre son objectif premier.