Le gouvernement indonésien a établi une feuille de route intitulée « industrie 4.0 », dont l’objectif est de promouvoir la digitalisation du secteur manufacturier. Ce plan entend développer la croissance des industries agroalimentaire, chimique, textile, automobile et électronique, grâce à des systèmes de transport améliorés et l’adoption des technologies de l’intelligence artificielle, de la robotique et de l’internet des objets. Il vise à encourager les exportations de ces secteurs, notamment celui des chaussures, pour générer 1 à 2% supplémentaires de croissance du PIB par an.