Le gouvernement attendra que les cas de Covid-19 diminuent considérablement avant d'ouvrir Bali aux touristes étrangers.

La pandémie de coronavirus a dévasté l'économie de Bali, qui attire depuis des décennies les vacanciers grâce à ses plages spectaculaires, sa vie nocturne animée et sa culture hindoue distinctive.

Les infections ont augmenté dans toute l'Indonésie ces dernières semaines, y compris à Bali, où les cas ont été multipliés par 4 au cours du mois de juin (200 cas par jour).

Le gouvernement a donné la priorité à Bali pour les vaccinations et de bons premiers résultats ont été observés, car la plupart des personnes infectées par le coronavirus ne présentaient que des symptômes bénins. Alors que les taux d'occupation des lits approchaient les 100 % dans de nombreuses régions de l'île de Java, le taux était inférieur à 50 % à Bali.