Le ministère de l’Energie et des Ressources Minérales en Indonésie a finalement permis aux investisseurs de négocier exclusivement du gaz dans certaines zones pendant 30 ans, ce qui leur donne plus de certitudes dans le secteur de la distribution de gaz. Le nouvel arrangement est décrit dans le décret n° 4/2018 sur les activités gazières en aval. Ce règlement a remplacé le décret n° 19/2009 sur les activités de gas pipe. Le décret devait améliorer la chaîne de distribution du gaz domestique et devrait bénéficier aux utilisateurs industriels. Le gouvernement a souhaité que ce décret puisse créer l'efficacité dans la gestion des infrastructures gazières en aval et éventuellement réduire les prix du gaz industriel.

Le bundling scheme mentionné sur ce nouveau décret est qu’il oblige les transporteurs de gaz à avoir un permis de commerce (trade permit) de gaz ainsi qu'à livrer du gaz sur leur propre infrastructure. Ils peuvent également construire de nouveaux pipelines pour étendre leurs installations existantes. Cependant, les entreprises gazières devront avoir les 2 permissions de transportation et de commerce avant de démarrer leurs activités. Par conséquent, ces entreprises obtiendront le droit d'exclusivité de 30 ans dans certaines zones commerciales et certaines zones de réseaux de distribution de gaz. Ce nouveau décret annule également le précédent mécanisme pipeline.