Le gouvernement indonésien se tourne vers l'Inde pour importer des matières premières des médicaments dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Les matières premières sont importées pour produire 500 000 comprimés d'oseltamivir produits par PT Bio Farma (Persero).

Le gouvernement a également importé 1 tonne de chloroquine. Contrairement à l'oseltamivir, la chloroquine est importée sous forme de produit fini, prête à l'emploi dans les hôpitaux.