La banque centrale indonésienne maintient son taux directeur à 3,75 % après l’avoir réduit 5 fois cette année. Le gouverneur a incité les banques à réduire davantage les taux pour soutenir l’économie. Les données de l’institution indiquent que les prêts des banques commerciales se sont contractés de 1,39% en novembre, au plus bas en niveau depuis 2002 malgré les baisses de 125 points de base du taux de référence cette année et l’injection de 694,9 Mds IDR (49,3 Mds USD) dans l’économie.

Le gouverneur a par ailleurs déclaré que la roupie était sous-évaluée d’environ 10%.