Cette année, l’industrie Halal est devenue un secteur de développement prioritaire pour le gouvernement à travers le Master Plan du comité national de finance islamique 2019 (Komite Nasional Keuangan Syariah). Avec un montant total d’achat de 193 Mds EUR en 2017 et une croissance de 5 à 6 % par an selon le Global Islamic Economy, l’Indonésie représente véritablement un marché mondial de l’industrie Halal.

Le secteur des produits alimentaires et des boissons connaît le plus fort potentiel. Rien qu’en 2017, le secteur a atteint 15O Mds EUR et contribué à 2,9 Mds EUR des exportations du pays de l’OCI (Organisation de la Coopération Islamique) et non OCI tels que la France et l’Angleterre.

Dans le domaine cosmétiques, l’utilisation des campagnes de produits Halal sont de plus en plus nombreuses, avec le leader du marché Wardah ayant accentué ses efforts sur cette tendance des produits Halal.

Le secteur de la santé est également touché par le sujet Halal, suite à l’apparition du projet pilote de l’hôpital islamique « Rumah Sakit Islam Sultan Agung ». Néanmoins, malgré la position de l’Indonésie de grands pays consommateurs de médicaments, l’archipel rencontre toujours des difficultés à exploiter le secteur pharmaceutique Halal car la plupart des matières premières pour ce type de produits proviennent de matières non halal.