Le Gouvernement indonésien a alloué une somme de 4,99 trillions de roupies indonésiennes, soit 285,8 M EUR, pour renflouer l’Agence de Santé et de Sécurité Sociale (BPJS Kesehatan).

Cependant, l’aide et les fonds supplémentaires sont encore insuffisants pour couvrir le déficit de 630 M EUR que connaît la BPJS Kesehatan. Les primes sous-évaluées étaient une des raisons principales du déficit récurrent.