Hong Kong a stoppé temporairement l’importation de volaille provenant de la province de Zélande (Pays-Bas) en raison d’un cas de grippe aviaire qui a conduit à l’abattage de plus de 40 000 poulets.

Toute la viande de volaille et les œufs produits dans cette province ne peuvent plus être vendus à Hong Kong.

Cela fait suite à l’abattage de 41 504 poulets élevés dans une ferme située à Sint Philipsland début octobre, en raison d’une épidémie de grippe aviaire faiblement pathogène.