French Healthcare Tour Santé digitale - Espagne et Italie

2 mars - 15 avr. 2022
Digital, Espagne, Italie
Gratuit

Zone Ibérique

La digitalisation s’est accélérée au sein des hôpitaux espagnols et portugais à cause de la pandémie de la COVID-19, et s’est convertie en l’un des facteurs-clé de la gestion sanitaire pour éviter la saturation des centres sanitaires. Dans beaucoup de cas, des solutions de télémédecine ou de réservations de rendez-vous en ligne ont dû être installées alors qu’elles n’existaient pas et aujourd’hui 55% des Espagnols déclarent avoir réaliser une réservation de rendez-vous en ligne avec un médecin (selon une enquête réalisée par Fresenius et Allensbach en mai 2021).

Ainsi, le gouvernement espagnol a prévu dans les budgets 2021 295 M EUR pour la santé numérique au sein du système de santé public : Big Data, système d’information sanitaire, transformation numérique, imagerie clinique, centre de santé virtuel, dossier patient, etc.

Pour mémoire, l’Espagne compte 47,4 millions d’habitants (dont 20% est âgée de plus de 65 ans) et est organisée administrativement en 17 communautés autonomes, chacune d’elle gérant son système de santé, l’un des défis majeurs étant l’interconnexion des systèmes informatiques entre les communautés autonomes.

Au Portugal, la digitalisation est la priorité du ministère de la Santé depuis 2017, notamment via la modernisation du système de santé et l’amélioration du suivi patient. Aujourd’hui, le pays compte 10,3 millions d’habitants (dont 20% sont âgés de plus de 65 ans). Avec plus de 360 centres d’attention primaire et 230 hôpitaux (50% privés, 50% publics), les besoins en solutions digitales augmentent. Selon Health Cluster Portugal, l'écosystème de santé portugais développe des projets innovants dans des domaines tels que la recherche translationnelle et clinique, le vieillissement actif et sain, l'assistance à l'autonomie à domicile et le tourisme de santé. C’est dans la e-santé que sont identifiées des opportunités à long terme, notamment sur les marchés du cloud, du machine learning, de l’Iot ou encore de la 5G. Les universités, les instituts de R&D, les hôpitaux et les entreprises collaborent de plus en plus pour mettre au point de nouvelles solutions visant à améliorer la santé humaine.

Italie

Les dépenses en technologies digitales se sont élevées en Italie à 1,5 milliard EUR en 2020 (+5 % /2019) et l’utilisation de la télémédecine a été multipliée par trois

Selon l’Observatoire de l’innovation numérique dans le secteur de la Santé de l’Université Polytechnique de Milan, les technologies digitales sont de plus en