French Fruits & Vegetables Days - Hongrie

17 janv. - 15 févr. 2022
Budapest, Hongrie
Sur devis
Demander un devis

L’agriculture occupe une place traditionnellement importante dans l’économie hongroise. La

contribution de l’agriculture au PIB s’est élevée à 4,1% en 2020, tandis que le secteur représente 4,3%

des investissements et 5,0% des emplois. L’agriculture hongroise se caractérise par une production

agricole diversifiée, bien que majoritairement tournée vers les cultures, parmi lesquelles la production

de céréales et d’oléagineux. La production de fruits et légumes est importante, mais ne permet pas

l’autosuffisance, d’autant plus que les quantités produites sont en baisse d’année en année dû aux

dégâts causés par les gels de printemps, les sécheresses et la réglementation imposant la baisse de la

quantité de pesticides utilisée. Les échanges agroalimentaires occupent ainsi une position

remarquable parmi les produits importés par le pays.

La France est le 5e

fournisseur de la Hongrie en légumes et le 1er fournisseur de pommes de terre (en

volume et en valeur). Les importations de légumes racines venant de France ont été multipliées par 75

durant la période 2014-2019. Toutefois, le principal légume importé reste la pomme de terre (PDM de

la France : 28%), suivi par le chou, le chou-fleur, la tomate, la carotte, le navet, la betterave à salade et

les laitues. Le stock national de fruits et légumes s’épuise en général en début de l’année, les

importations démarrent vers le mois de février, début mars.

Les vergers ne représentent que 1,3% de la surface agricole utilisée en Hongrie. L’importation de fruits

en provenance de France est moins importante que celle des légumes, la France étant le 11e

fournisseur du pays. Parmi les fruits les plus importés de la France notons la banane, l’abricot, les

pruneaux, la pomme, la pêche, la poire, la datte, le melon, la pastèque…