Les Analyses et Potentiels de Marchés Business France

Une aide à la décision, qui vous permet de mesurer le potentiel et les perspectives de vos marchés cibles : panorama des marchés, offre et demande, menaces, opportunités et perspectives, conseils et infos utiles...

Le marché de la boulangerie viennoiserie pâtisserie en Afrique du Sud 2018
19/06/2018

MISE A JOUR JUILLET 2018 Avec un PIB de 250 Mds d’EUR, l’Afrique du sud représente la deuxième économie d’Afrique subsaharienne et la première d’Afrique australe. En 2016, les importations s’élevaient à 50 M d’EUR soit 23 451 tonnes, provenant de l’Asie du Sud, de l’Extrême Orient et de l’Europe. Les industriels sud-africains sont particulièrement demandeurs de produits innovants en termes d’ingrédients, d’équipements ainsi que d’emballages. L'offre française est peu développée dans la filière. De nombreuses opportunités existent pourtant pour les produits BVP français en Afrique du Sud essentiellement sur le segment haut de gamme. Ce document détaille l'état du marché de la BVP en Afrique du Sud ainsi que les débouchés potentiels pour les exportateurs français.

Le marché des filières animales au Vietnam 2018
03/07/2018

Le Vietnam engage actuellement une restructuration de ses filières animales, afin de répondre à la demande nationale forte et assurer une meilleure compétitivité sur le marché mondial, à l’approche de mises en application d'accords commerciaux internationaux, notamment avec l’Union Européenne. Les filières animales au Vietnam souffrent de véritables lacunes dans de nombreux domaines et ces carences représentent une véritable fenêtre d'opportunités pour les exportations françaises, dont les compétences et le savoir-faire sont particulièrement reconnus sur le marché vietnamien. Vous trouverez dans cette analyse, les éléments nécessaires pour appréhender le fonctionnement spécifique des filières animales au Vietnam ainsi que les modes de coopération les plus appropriés pour vous développer et/ou mieux orienter votre stratégie d'investissement.

Le marché des matériaux de construction et du second-œuvre au Liban 2018
14/05/2018

Si le secteur de la construction au Liban connaît une stagnation depuis le déclenchement des conflits en Syrie en 2011, force est de constater l’aptitude des entreprises libanaises à tirer leur épingle du jeu, grâce à la diversification de leurs investissements locaux, au renforcement de leur implantation régionale et à leur positionnement sur des marchés d’envergure, notamment en Afrique, où ils interviennent en tant que concepteurs, réalisateurs et fournisseurs de grands projets de BTP. Sur le plan local, la Conférence économique pour le développement par les réformes et avec les entreprises (CEDRE) constitue un bon levier pour le redémarrage des projets BTP au Liban. Tenue à Paris le 6 avril dernier et basée sur le principe des partenariats publics/privés, cette conférence a permis la mobilisation d’une enveloppe de 11 Mds USD auprès des bailleurs de fonds internationaux (sous forme de prêts et de dons) dédiés au financement d’un vaste programme d’investissements pour le développement des infrastructures du pays. Les principaux projets concernés par ce programme couvrent les secteurs des transports (développement du réseau routier, aéroport), de l’électricité, de l’eau, des déchets solides et des télécoms. Aux entrepreneurs français intéressés par l’export, le Liban est une cible de choix. Il demeure un véritable tremplin, un trait d'union et une plateforme pour ceux qui ciblent les marchés du Proche et Moyen-Orient et d’Afrique.

Le marché de l'industrie minière au Kazakhstan 2018
01/06/2018

L’industrie minière du Kazakhstan se caractérise par sa très grande variété et un sous-sol riche de nombreuses matières premières. Classé au 13ème rang mondial des pays miniers, le Kazakhstan possède les 2èmes réserves mondiales d’uranium (1er producteur). S’y ajoutent des ressources minières importantes en cuivre, or, chrome (le Kazakhstan est l’un des deux premiers producteurs mondiaux), nickel et en nombreuses terres rares. Malgré ses ressources minières abondantes, le Kazakhstan cherche à diversifier son tissu industriel et technologique, notamment à travers de partenariats avec des entreprises étrangères. Le gouvernement continue d’inciter à la modernisation du secteur minier, afin de stimuler l’exploration minière et de favoriser la transformation locale des matières brutes. Il aspire ainsi à limiter l’exportation de matières premières sans valeur ajoutée, qui exposent le pays aux fluctuations des cours mondiaux. L’adoption en décembre 2017 d’un Code relatif aux sous-sols et à l’utilisation de ces derniers met en avant la volonté d’améliorer l’attractivité du secteur. En outre, la création de l’Union économique eurasiatique (Russie, Biélorussie, Kazakhstan, Kirghizstan et Arménie), combinée à la richesse des sous-sols des pays limitrophes (Kirghizstan, Mongolie, etc.) font du Kazakhstan un solide point d’entrée sur une zone à potentiel de développement élevé. À cet égard, le secteur des mines au Kazakhstan offre de belles opportunités d’affaires pour les entreprises étrangères. Cette étude propose de découvrir le fort potentiel du marché de l’industrie minière au Kazakhstan, dont les besoins en modernisation sont croissants, tout en donnant les principales clés d’entrée pour démarrer ou consolider ses courants d’affaires.

Le marché des transports ferroviaires et urbains en Afrique du Sud et au Mozambique 2018
05/06/2018

Depuis une décennie le continent africain connaît une croissance soutenue, dans laquelle le rail a plus que jamais sa place. En effet, l’acheminement des richesses du sous-sol et des produits agricoles grâce à des chemins de fer performants et compétitifs est indispensable à la région. Après de nombreuses années empreintes de difficultés techniques et de faibles investissements nationaux, l’Afrique du Sud tend désormais à faire du transport par le rail une priorité. De nombreux projets d’envergure sont en cours tant sur le développement d’infrastructures, la mise en place de nouveaux équipements, que sur le renouvellement de matériel roulant, ce qui permet aujourd‘hui de redynamiser l’industrie ferroviaire. Depuis quelques années, c’est donc un secteur en essor et cible de nombreux plans d’investissements publics qui s’ouvrent au marché. Voisin plus discret aux vues de ses infrastructures, le Mozambique bénéficie d’une situation géographique et de ressources de choix pour son commerce extérieur. Le besoin d’achalander les nombreuses cargaisons depuis les côtes et les mines vers le reste du pays, et du continent, pose aujourd’hui des besoins réels en réseau ferrés et développement d’infrastructures. Cette étude propose de découvrir les marchés ferroviaires sud-africain et mozambicain, plein d’avenir, en raison des besoins croissants de modernisation tout en donnant les principales clés d’entrée pour démarrer ou consolider ses courants d’affaires.

Le marché des produits alimentaires transformés en Autriche 2018
05/06/2018

Le marché autrichien des produits alimentaires est un marché porteur pour des produits bios, de qualité et gourmets. L'authenticité des produits, adaptés aux tendances du marché autrichien, des prix compétitifs et une bonne communication sont des facteurs clés de réussite sur ce marché. Ce document analyse le marché des produits alimentaires transformés en Autriche pour révéler les opportunités et les obstacles éventuels que tout exportateur français pourrait rencontrer.

Le marché des vins, bières et spiritueux à Taïwan 2018
10/07/2017

EDITION 2017 - MISE A JOUR JUIN 2018 Avec plus de 23,55 millions d´habitants et un niveau de vie similaire aux grandes économies européennes, Taïwan s´impose comme un marché incontournable en Asie-Pacifique. En tant que 4e marché en volume et 5e marché en valeur pour l’importation de boissons alcoolisées en Asie, Taïwan représente un marché à la fois mature et dynamique. Les vins de l’hexagone sont leaders, comptant pour 53 % du marché en valeur. Ce document présente le marché des boissons alcoolisées à Taïwan - vins, spiritueux, bières en abordant les tendances de consommation et les canaux de distribution pour vous aider à appréhender ce marché asiatique à fort potentiel.

Le marché de la santé en Afrique du Sud 2018
25/05/2018

L’Afrique du Sud reste le 1er marché en valeur sur l’ensemble des secteurs de la santé en Afrique et représente une porte d’entrée et une plateforme de distribution pour l’expansion des entreprises dans la région sub-saharienne. Les secteurs particulièrement prometteurs sont actuellement les appareils de diagnostics de maladies infectieuses (tests rapides très recherchés), les ingrédients pharmaceutiques actifs et les équipements médicaux. La santé mobile et numérique, impliquant des technologies en plein essor en Afrique du Sud, sont aussi un secteur porteur. Ces évolutions, en particulier dans le secteur public, font de l’Afrique du Sud un marché stratégique et offrent de réelles opportunités aux entreprises françaises, dont l’offre et le savoir-faire bénéficient d’une réputation bien établie de qualité et de fiabilité dans le domaine des équipements et dispositifs médicaux ainsi que dans le secteur pharmaceutique.

Le marché de l'environnement en Turquie 2017
30/01/2017

Le processus d’adhésion à l’Union européenne et les engagements pris dans le domaine de l’environnement ont permis à la Turquie d’engager des politiques dans les secteurs de l’eau, des déchets, de l’air, de la protection de la nature et des émissions de gaz à effet de serre (transposition de la Directive-cadre sur l’eau, cadre réglementaire de gestion des substances chimiques REACH, contrôle des émissions des GES…). Dans le domaine de l’eau, 97% de la population est aujourd'hui desservie par un réseau d’adduction à l’eau potable, tandis que 84% est reliée à un réseau d’égouts et 65% à une station de traitement des eaux. Les canalisations sont souvent vétustes et la moitié des eaux industrielles sont rejetées en mer sans traitement préalable. Pour les déchets, presque toutes les communes offrent un système de collecte, mais des progrès restent à faire concernant leur traitement. Les besoins existants sont donc importants. Le marché de l’environnement en Turquie représente ainsi un bon potentiel de développement pour les entreprises étrangères.

Le marché des vins et spiritueux à Hong Kong et Macao 2018
18/10/2017

EDITION 2017 - MISE A JOUR MAI 2018 Avec ses 7,3 millions d’habitants, ses 57 millions de touristes par an et ses 5,5 litres de vin consommés par habitant, Hong Kong est un pôle de consommation important et un hub majeur en Asie. En 2008, la suppression des taxes douanières sur les vins a positionné Hong Kong comme la capitale asiatique du vin. Quelques mois après la suppression des droits d'accises, Macao a suivi la même tendance en supprimant les taxes sur les alcools de moins de 30°. Le marché de Macao, très proche et dépendant de celui de Hong Kong, bénéficie donc de la croissance de son voisin. Sur ce marché mature, l’offre est abondante et la concurrence intense. Ce document présente le marché des vins et spiritueux à Hong Kong et à Macao tout en présentant les opportunités pour l'offre française.

Le marché pétrolier et gazier en Iran 2018
10/04/2018

Selon l’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP), l’Iran détient en volume les deuxièmes réserves de gaz dans le monde et les quatrièmes réserves de pétrole. Le développement du secteur des hydrocarbures est une priorité du gouvernement, portée dans le 6ème plan quinquennal (2017 – 2022). Afin de développer son industrie, le pays a entrepris des réformes ces deux dernières années, avec notamment l’adoption du nouveau contrat pétrolier Iran Petroleum Contrat (IPC). La mise en place de l’IPC a pour but d’attirer les capitaux étrangers, vitaux pour le développement de l’industrie, aussi bien au niveau de l’exploitation et de la production que de la pétrochimie. L’Iran espère ainsi réunir 600 Mds USD d’investissements sur le secteur pour atteindre ses objectifs de production. En captant plus d’investissements étrangers, le pays pourrait être en mesure de rénover ses industries pétrolières et gazières, et augmenter sa production. Le Président et le ministre du Pétrole de l’Iran ont appelé à plusieurs reprises (y compris lors du 44ieme forum économique mondial de DAVOS) les entreprises pétrolières internationales (IOCs) à investir dans les projets iraniens, notamment pour construire des installations de GNL, et pour que leur production puisse être utilisée comme matière première des usines pétrochimiques.

Le marché du e-commerce en Italie 2018
26/04/2018

Une croissance à deux chiffres, qui ne connaît pas de crise : 2017 confirme l’effervescence du marché italien du e-commerce (+17% par rapport à 2016, atteignant près de 23,6 Mds EUR). Pour la première fois dans l’histoire du secteur en Italie, la valeur des achats des produits dépasse celle des services, ce qui confirme un marché devenant toujours plus mature. Des cyberacheteurs très dynamiques… : 22 M d’e-acheteurs en 2017 (+10% par rapport à 2016), dont 16,2 M d’acheteurs réguliers, qui représentent 93% du marché du e-commerce, avec un panier moyen important : 1 357 EUR/an. …et toujours plus mobiles : afin de suivre l’évolution de la demande des Italiens (qui sont à la recherche d’une expérience omnicanale intégrée), les e-marchands locaux s’engagent pour adopter des technologies et des services innovants. Plus précisément, en Italie, les fonctionnalités pour les dispositifs mobiles sont fondamentales : 1/3 des achats en ligne est réalisé à partir de terminaux mobiles. La valeur des achats via smartphones a augmenté de +65% par rapport à 2016, atteignant une valeur de 5,8 Mds EUR . Dans ce contexte, les perspectives pour l’offre française sont excellentes, tant du côté des e-commerçants (souhaitant développer leurs ventes en ligne sur la péninsule), que de celui des fournisseurs de technologies et services pour l’e-commerce. Les compétences et l’innovation des sociétés françaises dans ces domaines sont reconnues : au cours de ces dernières années, de nombreux acteurs ont engagé avec succès des courants d’affaires en Italie.

Voir plus
Contact Business France