L'année 2020 aura été une année compliquée pour la filière viticole avec la crise sanitaire et les taxes américaines présentes depuis le 18 octobre 2019 sur les vins tranquilles français (mais aussi allemands, anglais et espagnols). Cette taxe se "limitait" cependant aux vins tranquilles en bouteille et <14% d'alcool.

Mais suite à la taxation de produits américains par l'UE dans le conflit commercial lié à Airbus/Boeing, le ministère du Commerce américain a riposté avec de nouveaux produits concernés par la taxe ad valorem de 25%.

Dorénavant tous les vins tranquilles sont concernés : bouteille, Bib et vrac. et quelque soit le degré d'alcool (la limite des 14 % a été supprimée).

A noter que les vins pétillants sont également concernés : vins dont la pression est inférieur à 3 bars mais avec un taux de CO2 supérieur 0,392 g / 100 ml (code douanier américain 22042120). Ne sont pas concernés les champagne et autres mousseux.

Les eaux de vie de vin (Cognac, Armagnac, Brandy) et de marc sont maintenant concernées si le contenant exporté fait moins de 4L et si la valeur par proof liter excède 38 USD (équivalent à 22,8 USD pour une bouteille de 75 cl à 40°).

Cette nouvelle taxe ne concerne que les vins et spiritueux français et allemands.

Voir liste des produits concernés sur le site du commerce extérieur américain (voir lien dans la source).