Le marché des fruits et légumes du marché de Mercamadrid a commercialisé 2 millions de tonnes en 2018, un chiffre record, soit 1,6 % de plus qu'en 2017 (1,95 million de tonnes) et en nette hausse par rapport à 2016 (1,86 million de tonnes) et 2015 (1,55 million de tonnes).

Selon les sources internes de Mercamadrid, les fruits et légumes représentent 73 % des produits vendus sur ce marché de gros, qui a commercialisé 2,7 millions de tonnes d’aliments en 2018.

78,3 % des produits vendus à Mercamadrid étaient d'origine espagnole et, dans le cas des fruits et légumes, leur origine la plus fréquente était les régions de Valence, Almeria, Murcie, Tolède et Saragosse.

Par produits, les fruits les plus commercialisés étaient les oranges, les bananes, les pommes, les melons et les pêches. Concernant les légumes, les premières positions étaient occupées par les tomates, les carottes, les oignons, la laitue et les poivrons.

À souligner l'augmentation de 3 % des fruits et légumes de proximité produits dans un rayon maximal de 100 kilomètres du marché de gros de Madrid.

Parmi ces produits, citons principalement le melon, la citrouille, les épinards, les fraises, les endives, le persil, l'ail, la laitue et les tomates cultivées à Madrid, Ávila, Ségovie, Tolède et Cuenca.