Rencontres du Ferroviaire italien

Oct, 1 - 3, 2019
Milan, Italy
Free

EXPO FERROVIARIA est le seul salon biennal italien entièrement dédié à l’industrie ferroviaire.

Depuis 2017, le salon s’est transféré à Milan. Ce salon est devenu le point de référence pour le secteur en Italie. Sur l’édition 2017, il a attiré :

- 305 exposants provenant de 19 pays, dont 86 présents pour la première fois

- 7 900 visiteurs professionnels de la filière, provenant de 59 pays différents. Parmi eux, on peut citer la présence de représentants de RFI et de Trenitalia, mais aussi opérateurs du secteur ferroviaire régional et/ou privé, italiens et internationaux, comme FerrovieNord, NTV ou GTT Gruppo Torinese Trasporti.

Près de 500 professionnels ont visité les usines de Trenord Fiorenza, les plus grandes d’Italie pour la maintenance des trains, qui ont accueilli la présentation du nouveau train Pendolino Evo de NTV Italo.

L’Italie demeure l'un des grands marchés européens du ferroviaire tant par sa taille que par les acteurs en présence. Ce secteur poursuit ses évolutions structurelles et les effets en termes d'investissements et d'opportunités se poursuivront sur les prochaines années.

Le réseau ferroviaire italien est un réseau historique (son lancement remonte à 1839), important en termes de taille (il s’étend sur 26 000 km, dont 4 801 km de voies non électrifiées et 7 233 km de voies doubles) mais aussi de projets d’investissements et toujours en profonde évolution quant à son organisation (présence d’un acteur privé de la grande vitesse, évolution du transport public local, privatisation partielle du groupe FS, création d’un pôle logistique au sein des FS, ...). Des améliorations du réseau national sont encore en cours d’exécution, avec la rénovation des lignes obsolètes, le renforcement des tronçons à forte fréquentation et la modernisation technologique et structurelle de certaines lignes.

L'industrie ferroviaire italienne est composée d’environ 230 entreprises et emploie 18 000 personnes. En 2016, la filière a généré un chiffre d'affaires d'environ 3 milliards d'euros.

Le marché italien figure toutefois parmi les marchés européens les plus ouverts à la concurrence. L’Italie compte parmi ses entreprises ferroviaires le seul opérateur de transport voyageurs à grande vitesse privé, Italo - Nuovo Trasporto Viaggiatori, racheté en 2017 par un fond américain.

Enfin, après deux ans de négociations, les FS ont absorbé en janvier 2018 la société gestionnaire des routes et autoroutes non-concédées (ANAS). Cette absorption engendre la créatio