Rencontres acheteurs dans le secteur ferroviaire en Ukraine

26 - 27 févr. 2019
Kiev, UKRAINE
Sur devis
Demander un devis

Après avoir traversé, en 2016, une crise profonde, les chemins de fer ukrainiens sont engagés aujourd’hui dans une démarche de modernisation pour faire face à une détérioration critique des infrastructures et du matériel roulant. Ainsi, 27% des lignes principales nécessitent aujourd’hui une rénovation majeure, alors que 78% de l’équipement de maintenance ferroviaire est obsolète. On constate, de plus une pénurie de wagons, de locomotives et de carburant. Acquisition et rénovation des locomotives et des wagons de fret, électrification des chemins de fer, construction d’une deuxième voie sur les sections à voie unique – les projets sont variés et, pour la plupart bénéficient de financements internationaux. Ainsi, la BERD accordera un prêt de 150$ M pour l’acquisition de 6,5 mille wagons dans le cadre du projet de rénovation du matériel roulant. La BEI et la BERD confinanceront un projet d’électrification de 253 km de chemin de fer au sud du pays, la connexion aux lignes à haute tension et la construction d’une deuxième voie sur les sections à voie unique (367,3€ M). Ukrzaliznytsia, entreprise publique qui gère le réseau des chemins de fers en Ukraine, a annoncé, dans le cadre de son plan de développement 2017-2021, des investissements à hauteur de 148,5 Mds UAH. Ces investissements permettront notamment l’achat de 262 locomotives et de plus de 35 000 wagons, ainsi que la reconstruction de 1 300 km de lignes de chemin de fer. Dans le secteur du fret, Ukrzaliznytsia envisage d’investir dans la création de terminaux multimodaux avec, pour objectif principal, d’accroître la part de marché des conteneurs pour atteindre 45% en 2021 (29% actuellement). A noter qu’une réforme structurelle visant à séparer les fonctions régaliennes de celles d’exploitation et de commercialisation des services au sein d’Ukrzaliznytsia a été lancée en 2018. Cette réforme devrait améliorer l’approche commerciale et la qualité de services d’Ukrzaliznytsia. Les besoins du pays en expertise et en équipements sont très importants. Pour y répondre l’Ukraine doit s’appuyer sur l’offre étrangère. L’expertise française est déjà reconnue. Dans ce contexte Business France organise des Rencontres B2B dans le secteur ferroviaire et des transports urbains, les 26 et 27 février 2019, en Ukraine.