Novo Nordisk s’engage à investir 1 Md DKK (130 M EUR) sur 5 ans, dans la construction d’un Centre du génome, qui constituera une nouvelle infrastructure d’ampleur nationale dans le cadre d’une orientation du ministère de la santé vers le développement de la médecine personnalisée, tout particulièrement en oncologie et cardiologie. La démarche vise à construire et gérer un centre de séquençage du génome, ainsi qu’un centre informatique de haut vol. Les régions danoises qui ont développé une stratégie nationale de médecine personnalisée avec le ministère de la santé et des personnes âgées, soutiennent également ce projet. Le Centre National de séquençage génomique sera dirigé depuis Aarhus (Ouest du Danemark) avec un autre site dans la région de Copenhague (Est du Danemark). Le centre informatique sera construit à Risø (région de Copenhague) et bénéficiera d’un super ordinateur avec une sécurité renforcée, capable de traiter d’importantes quantités d’information pour l’analyse des génomes. Ces informations seront ensuite intégrées sur une base informatique nationale. L’objectif est de constituer une base génétique accessible à tous les hôpitaux, pour fournir un support clinique aux médecins et parvenir à des traitements plus efficaces. Ellen Trane Nørby, ministre de la Santé, a déclaré que « ce don permettra d’accélérer les efforts entrepris pour la médecine personnalisée au Danemark » et que « cela sera bénéfique aux patients ». Cependant, il demeure crucial que le diagnostic, en relation avec le dossier clinique global du patient et ses traitements, continue à être réalisé en hôpital.