Le gouvernement danois récemment élu, représenté par le ministre du Climat, de l'Énergie et des Services publics, Dan Jørgensen, a invité les partis de l'opposition à négocier une nouvelle législation sur le climat. Le gouvernement a en effet annoncé que son objectif de réduction de 70 % des émissions de gaz à effet de serre n'était pas sujet à négociation. Le ministre a déclaré que les marchés avaient besoin d'un signal clair indiquant que l'objectif de réduction ne serait pas renégocié à une date ultérieure et que le gouvernement ne reculerait pas pour atteindre ses objectifs en matière de lutte contre le changement climatique.