La société de gestion des stocks pétroliers de Côte d’Ivoire (Gestoci) a lancé le 2 juin les travaux d’une nouvelle sphère A22 de 2000 T de gaz butane au dépôt d’Abidjan pour un coût de 6 M EUR, devant porter sa capacité de 4 000 à 6 000 T à partir de février 2021. L’ambition est de réaliser à l’horizon 2025 la construction d’une sphère de 4 000 T au dépôt d’Abidjan en vue de porter la capacité de stockage globale à 10 000 T pour tenir compte du niveau croissant de la consommation. L’État prévoit une croissance moyenne de la consommation de gaz butane d’environ 10 % par an sur la décennie 2020-2030. Ce sont environ 930 000 T de butane qui seront consommées à l’horizon 2030. Les capacités de stockage de gaz butane du pays de 9 800 T en 2012 sont passées à environ 20 000 T en 2019. La consommation de gaz butane a été multipliée par 2,5 entre 2012 et 2019, en passant de 154 000 T en 2012 à 380 000 T en 2019.