Alors que les travaux du Stade Olympique d’Ebimpé sont désormais achevés à 100%, et que ceux de Korhogo et de San Pedro sont en chantier, celui de Yamoussoukro a lui atteint un niveau d'avancement à 50 %. La crise de pandémie actuelle liée au COVID-19 n'altère en rien au programme initial. Attributaire de ce marché intervenu dans le cadre de la fourniture d'infrastructures sportives pour la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) prévu en Côte d'Ivoire en 2023, Sogea Satom a pris toutes les mesures de prévention et de distanciation nécessaires pour permettre la continuité de son activité et ainsi sauvegarder l'emploi des 500 collaborateurs engagés sur le chantier.

Pour rappel, Sogea Satom (Vinci Construction) est tête de liste d'un groupement français, composé également de Egis, Baudin-Châteauneuf et Alcor Equipements pour la conception-construction de ce stade de 20 000 places ainsi que la rénovation de 4 stades d'entraînement à proximité. La livraison du stade est prévue pour décembre 2021.