La Côte d’Ivoire, leader mondial de l’anacarde avec une production de plus de 1 million en 2021 mise sur la transformation. Seulement 103 000 T ont été transformées en 2020 pour 136 000 T en 2021.

Le gouvernement initie des reformes et s’engage à soutenir la filière grâce à une subvention de 16 Mds CFA et la création de 14 zones destinées à la transformation locale.

A termes, ce seront la construction d’une usine-école pour former aux métiers de la transformation de l’anacarde, la certification des unités industrielles, en vue de faciliter leurs accès aux marchés de consommation en Europe et en Amérique et enfin la construction d’un laboratoire d’analyses des amandes au standards internationaux.