Les autorités sud-coréennes (Ministry of Food and Drug Safety) annoncent des consultations publiques sur l’amendement partiel des normes d’étiquetage des produits alimentaires.

L’objectif est de renforcer et d’élargir l’information pour préserver les intérêts des consommateurs, d’élargir les informations sur l’étiquetage du thé et d’amender les dispositions des normes d'étiquetage pour indiquer la date de fabrication, entre autres.