Hyundai Rotem Co, filiale du groupe coréen Hyundai Motor Group spécialisée dans la construction de locomotives et matériel roulant, a annoncé le 22 décembre avoir remporté un contrat de 49 M USD auprès de l’opérateur public coréen Korail, pour la construction de trains à grande vitesse à motorisation répartie (HEMU – High speed Electric Multiple Units).

Les trains en question seront les plus rapides en exploitation en Corée du Sud, affichant une vitesse maximale de 320 km/h en exploitation commerciale, et une vitesse maximale théorique de 352 km/h. Hyundai Rotem prévoit la livraison de ces trains pour mars 2021.

C’est le second contrat remporté cette année par Rotem pour cette nouvelle génération de trains. Les trains à motorisation répartie sont aujourd’hui plébiscités pour leur capacité d’accueil supérieure de passagers due à l’absence de locomotive, et à leur performance pure, notamment en matière d’accélération et de freinage.