Selon Statistic Korea, organisme étatique, les foyers coréens ont diminué leurs dépenses alimentaires et en boissons non alcoolisés de 1,3% et ont, par ailleurs, augmenté de 5,3% leurs dépenses liées à l’alcool et aux cigarettes en 2016. Ces statistiques ont été illustrée dans un des principaux journaux coréens par « Less eating, more drinking ».