Depuis une trentaine d’années, le consommateur colombien a beaucoup changé et évolué. Aujourd’hui, 75% de la population vit en zone urbaine. Par conséquent, leurs préférences et leurs habitudes de consommation se sont modifiées. De plus, le consommateur colombien s’est facilement adapté à la globalisation des marques étrangères. Ceci est dû principalement à l’augmentation de son pouvoir d’achat et à son goût prononcé pour les marques occidentales.

Grâce à l’arrivée de franchises internationales, aujourd’hui, le pays assiste au développement de ce modèle de business. En effet, depuis 2005, le nombre de franchises en Colombie a plus que doublé, passant de 243 franchises à plus de 532 franchises en 2015.

Selon une étude réalisée récemment par Datexco, les Colombiens optent de plus en plus pour ce modèle de business qui leur offre plus de confiance au moment d’investir, une vision plus claire sur la rentabilité et un accompagnement de la part du franchiseur. Les secteurs qui attirent le plus les Colombiens sont : la restauration, les services et les magasins spécialisés. Aujourd’hui les enseignes sous les formats de franchises présentes en Colombie sont plutôt concentrés dans le secteur de la mode/habillement, de l’alimentation et des services spécialisées.