L’agence chinoise de réglementation des produits de santé et des cosmétiques (National Medical Products Administration) a prolongé la période d’essai de son programme d’identification unique des dispositifs médicaux (UDI) en réponse à la pandémie de coronavirus, repoussant les délais de mise en œuvre de l’UDI à début 2021.