Le 22 octobre, la National Health Commission a publié de nouveaux niveaux d’utilisation des additifs alimentaires.