Les importations chinoises des principales catégories de produits laitiers ont enregistré une croissance en volume de 25% sur la période janvier - septembre 2020 par rapport à 2019, soit 270 000 tonnes, notamment grâce à la hausse des importations de lactosérum en provenance des États-Unis.

Plus précisément, le total des importations de produits à base de lactosérum a connu une croissance de 40 %, soit 55 200 tonnes. 

L’import de lait entier en poudre a augmenté de 7,4 % par rapport à l'année dernière pour atteindre 23 000 tonnes et les importations de lait écrémé en poudre ont augmenté de 29 % pour atteindre 35 400 tonnes. Enfin, les importations de lait et de crème ont quant à elles augmenté de 20 % pour atteindre 103 000 tonnes. 

Au total, les importations cumulées pour les 9 premiers mois de l’année s'élèvent à 2,43 M de tonnes, soit une hausse de ~9 % par rapport à la même période 2019.

Les principaux fournisseurs de la Chine en valeur sur cette période sont la Nouvelle Zélande (~56% PdM), l’Australie (~8%), l’Allemagne (~6%), la France (~6%) et les USA (~5%).

Quant à la France, ses exportations de produits laitiers vers la Chine sont en baisse de 6,42% en volume et de 4,14% en valeur par rapport à 2019, notamment du fait de l’impact de la crise sanitaire sur le premier trimestre 2020.

 

Sources :  Dairy Industry Newsletter, Global Trade Atlas