L’Indonésie, le Cambodge, le Laos, le Myanmar et le Pakistan sont les pays d’Asie qui contribueront le plus à la croissance de la consommation de viande et de fruits de mer au cours des trois prochaines décennies.

Un rapport de Asia Research and Engagement Pte Ltd, une société de conseil basée à Singapour, prévoit une augmentation de 78 % de la demande entre 2017 et 2050, Cette consommation croissante de l'Asie s’explique par l'augmentation de la population, des revenus et de l'urbanisation, qui permet un meilleur accès à l'électricité et à la réfrigération, selon la FAO.

Une superficie de la taille de l’Asie sera nécessaire pour répondre à ce besoin, et les besoins en eau seront quasiment multipliés par 2 à 1 054 Mds de mètres cube annuels.