L’Asie domine aujourd’hui largement le commerce international de crevettes et produit 2,5 millions tonnes sur 3,4 millions tonnes de crevettes d’élevage produites dans le monde en 2017. C’est ce qui ressort de la dernière conférence sur les produits de la mer qui s’est tenue à Miami du 23-25 janvier dernier.

L’Indonésie, le Vietnam, la Thaïlande et l’Inde ainsi que la Chine ont produit 2,5 millions tonnes de crevettes d’élevage en 2017.

L’Inde, second producteur mondial de crevettes d’élevage, devrait voir sa production augmenter de 10% en 2017 ; l’Indonésie et le Vietnam connaissent une croissance ferme tandis que la Thaïlande devrait récupérer de l’épidémie du syndrome de mortalité précoce (EMS) d’ici 2020.

La demande asiatique a aussi augmenté : ses importations représentaient 35% du commerce mondial en 2016, contre 15% en 2011. Les Etats-Unis, au contraire, ont vu leur part dans les achats mondiaux baisser de 35% en 2011 à 30% en 2016.