Les accords couvrent tous les aspects du libre-échange des marchandises (tarifs douaniers, règles d’origines, procédures douanières…). Leur entrée en application est prévue à compter du 1er janvier 2019.