Le président de la République João Lourenço a officiellement limogé Isabel dos Santos et le conseil d’administration de Sonangol EP (holding) le 15 novembre dernier. Cela intervient quelques mois après que l’ancien président de la république, José Eduardo dos Santos, a renforcé les pouvoirs de sa fille à la tête du concessionnaire. Seuls José Gime et André Lelo maintiennent leur place au sein du Conseil d’Administration, en tant qu’administrateurs non-exécutifs. Ce limogeage intervient la semaine où expire le délai de 30 jours donné par João Lourenço au groupe de travail pour donner de nouvelles perspectives au secteur pétrolier angolais. Paulo Jeronimo, ancien Président de la Commission Executive de Sonangol EP, dont le poste avait été supprimé par décret par José Eduardo dos Santos en september dernier, est le nouveau Secrétaire d'Etat au pétrole.

Carlos Saturnino, ancien président de Sonangol P&P, et alors Secrétaire d’Etat pour les questions pétrolières, la remplacera à la tête de la « poule aux œufs d’or » de l’Angola. Cadre historique ayant fait carrière à la Sonangol, son administration avait été évincé l’année dernière de la tête de Sonangol P&P (l'entité en charge de la production de pétrole de Sonangol) par Isabel dos Santos pour mauvaise gestion et "graves détournements financiers".

Le nouveau conseil d’administration :

· Carlos Saturnino Guerra Sousa e Oliveira, Président du Conseil d’Administration

· Sebastião Pai Querido Gaspar Martins, administrateur exécutif

· Luís Ferreira do Nascimento José Maria, administrateur exécutif

· Carlos Eduardo Ferraz de Carvalho Pinto, administrateur exécutif

· Rosário Fernando Isaac, administrateur exécutif

· Baltazar Agostinho Gonçalves Miguel, administrateur exécutif

· Alice Marisa Leão Sopas Pinto da Cruz, administratrice exécutive

· José Gime, administrateur non-exécutif

· André Lelo, administrateur non-exécutif