L'escalade des coûts de l'alimentation du bétail due à la sécheresse qui affecte une grande partie de l'Europe a incité les producteurs d'œufs allemands à faire appel aux supermarchés pour une hausse des prix.

La récolte de blé de l'Allemagne devrait être inférieure de 25% à celle de l'an dernier, ce qui devrait entraîner une hausse des prix des aliments à base de céréales.

L'association de producteurs ZDG a déclaré : « L'augmentation significative des prix des aliments pour animaux au cours des dernières semaines a mis les éleveurs de volaille allemands dans une grande difficulté. »

« Les prix du blé, une composante centrale de l'alimentation des poulets et des dindes, sont actuellement d'environ 25% supérieurs à ceux de l'an dernier ».