Le CA total du secteur allemand de la viande s’est élevé en 2015 à 39,7 Mds EUR, dont 10,4 Mds EUR réalisés à l’export. Il représente près d’un quart du CA de l’industrie alimentaire allemande.

Le secteur allemand de la viande se caractérise par une concentration croissante. Les trois premiers du secteur réalisent 55% des abattages.

Le groupe Tönnies est, avec un CA de 6,3 Mds EUR en 2015, le numéro 1 du secteur allemand de la viande tous segments confondus selon le classement afz (Allgemeine Fleischer Zeitung). Il est suivi de Vion et de Westfleisch.

Sur le segment du porc, Tönnies enregistre le plus grand nombre d’abattages devant Vion et Westfleisch. Ils représentent à eux trois 76% de l’ensemble des abattages (59,4 millions de porcs).

Sur le sous-secteur du bœuf, Vion arrive en tête devant Tönnies et Westfleisch. Ils totalisent à eux trois 72% des abattages de bovins sur un total de 3,58 millions de têtes.

Dans le secteur de la volaille, PHW est numéro 1 avec un CA de 2,38 Mds EUR, devant Rothkötter et Sprehe.

Zur-Mühlen-Gruppe (CA 825 M EUR), Kemper et Bell sont les trois premiers du secteur de la saucisse.

Plus d’informations dans la Lettre de Veille Internationale viandes et produits transformés de mars 2017