Afin de pallier les problématiques liées au blé subventionné (ré)exploité par les minoteries qui le revendent plus chers aux éleveurs comme aliment pour le bétail, Abdelhamid Hemdani, Ministre de l’agriculture et du développement rural, vient d’annoncer que ses équipes travaillent sur un “nouveau système qui mettra fin à ces spéculations”. Les éleveurs seront approvisionnés en son de blé.

A. Hemdani déplore le non-respect de la note publiée en 2015, rappelant les conditions et modalités d’approvisionnement des éleveurs. Une mise à jour est exigée pour réguler les prix.

Selon ce même responsable, voici la solution : ce produit sera directement distribué aux éleveurs à travers les coopératives des éleveurs et l’Office Nationale des aliments de bétails (ONAB).