Une opération d'exportation de 40 000 tonnes de ciment brut (clinker) a été lancée par la Société des ciments de Aïn El Kebira (Scaek), au nord de Sétif, du Groupe industriel des ciments d'Algérie (Gica) vers l'Etat dominicain, en Amérique du Sud.

Cette matière première essentielle dans la production du ciment avait été commercialisée dans plusieurs pays africains et américains comme le Sénégal, la Côte d'ivoire, la Guinée, le Pérou et le Brésil.

La Société des ciments d'Aïn El Kebira a contribué « considérablement » dans le domaine d'exportation des produits de Gica avec une quantité de 550 000 tonnes de clicker, exportés depuis début 2020 vers des pays de l'Afrique et de l'Amérique du Sud.