Le ministre algérien vient de procéder à la réouverture du musée de Timgad à Batna, 500 Km à l’est d’Alger, après 25 ans de fermeture. Le musée réhabilité contient plus de 80 mosaïques et de nombreuses pièces archéologiques précieuses.

Le ministre a indiqué que son département était à la recherche « des meilleures formules pour promouvoir pareils sites, éventuellement par le recours à des entreprises spécialisées pour faire la promotion de l’image culturelle, historique et attractive de l’Algérie ».

Il a aussi indiqué le lancement d’ici un mois d’une opération de formation de restaurateurs de mosaïques.