Le groupe Algerian Qatari Steel (AQS), créé en 2013 dans le cadre d’un partenariat entre l’Algérie et le Qatar, qui exploite le complexe sidérurgique de Bellara, à El-Milia (Jijel), importe 8 282 unités annuellement pour ses besoins.

A cet effet et dans le cadre du plan d’action de l’université industrielle créée en 2019 par le ministère de l’Industrie, une première liste des pièces mécaniques importées par AQS a été élaborée et transmise à la zone industrielle de Constantine pour leur éventuelle fabrication dans ce site.