La division Mobility du groupe Siemens a annoncé, en décembre 2015, l’attribution du marché de l'automatisation du réseau ferroviaire de la région d'Alger à Estel Rail Automation, sa joint venture avec la Société Nationale des Transports Ferroviaires (SNTF). Ce contrat, d'un montant de 340 M EUR, porte sur la fourniture et l'installation des systèmes de signalisation, sécurité et contrôle de 140 km de lignes et 18 gares. Il comportera aussi des équipements de triage automatisé et de télécommunication. Les systèmes installés seront de type ETCS afin de permettre une circulation des trains à 160 km/h avec des intervalles raccourcis.