Le ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, Abdelhamid HEMDANI, a évoqué lors d’une réunion avec les directeurs des services agricoles des wilayas de l’ouest et du sud-ouest du pays, que la feuille de route 2020-2024 devait strictement être mise en place, et ce, dans les plus brefs délais. Pour ce faire, plusieurs dossiers ont été étudiés, entre autres ceux concernant la campagne labour-semaille, celle de la récolte du maïs, l'application de l'instruction relative à l’approvisionnement en son subventionné, le programme complémentaire d'irrigation, de l’électricité agricole également, etc.

Il a également précisé que les dossiers importants, dits « sensibles » sont ouverts quant aux filières de la pomme de terre, du lait, des céréales...etc., qui ont pour but de réduire l’importation.

Par ailleurs, le ministre a invité les responsables locaux (les chambres agricoles) à accompagner les agriculteurs sur le terrain afin de s’assurer de réduire les charges et obstacles auxquels ils font face en leur proposant des solutions concrètes et non pas des bilans chiffrés.

Concernant le projet de l’assainissement du foncier, Abdelhamid Hemdani a “donné des instructions strictes” pour son accélération insistant aussi sur le projet de transformation et de stockage du maïs et celui de l’intensification de l’orientation agricole.